Adaptation au climat - 5 nouveaux cépages étrangers autorisés dans les vins de côtes-de-provence

Il y a 1 mois 110

Pour répondre aux différentes problématiques actuelles (réduction des intrants et des pesticides, adaptation aux évolutions climatiques, réduction de la teneur en alcool des vins) et suite aux nouvelles dispositions de l’INAO concernant l’introduction de cépages d’intérêt à fin d’adaptation, le syndicat des Vins Côtes de Provence a choisi, après sélection, 5 cépages étrangers à introduire au cahier des charges de l’appellation :

calabrese N ou nero d’Avola (origine Italie)xinomavro N (origine Grèce)agiorgitiko N (origine Grèce)moschofilero RS (origine Grèce)verdejo B (origine Espagne)

Cépages Rosé provence

Comme le rappelle la chambre d'Agriculture PACA, les premières plantations de ces cépages en AOC peuvent intervenir à partir de la campagne 2021-2022 en respectant les règles suivantes :

Cépages accessoires limités à 5% de l’encépagement des exploitations.10% maximum dans l’assemblage.Interdiction d’indiquer le cépage sur l’étiquette.Revendication en AOC : signature d’une convention tripartite ODG/INAO/Producteur

Par ailleurs, depuis l'année dernière, le Caladoc N et le rousseli Rs ont été introduits dans le cahier des charges de l’appellation côtes-de-provence en tant que cépages accessoires, aussi dans la limite de 10% de l’encépagement.

Lire la Suite de l'Article