Agroécologie - Vendre du vin…et des œufs, au Château Lardiley, en Gironde

Il y a 3 semaines 65

Premium

Les cocottes ont la cote dans les vignes. Si certains y ont recours pour lutter contre les ravageurs et entretenir l’enherbement, d’autres les intègrent dans une approche bien plus large, alliant fertilisation et diversification des revenus, comme le montre l’exemple du Château Lardiley, en Gironde.

Avoir à terme 50 % de ses revenus issus du vin, et 50 % par des productions diversifiées, dont la vente d’œufs, de viande de poulet et de mouton ou encore de plantes aromatiques. Voici l’idée visée par Vincent Lataste, vigneron en biodynamie au Château Lardiley (Cadillac). « Avec le...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article