Biocontrôle - Sumi Agro associe Mévalone et Armicarb contre le botrytis

Il y a 2 semaines 27

photo E.Thomas/Pixel6TM L’entreprise Sumi Agro, qui réalise désormais plus de 30% de son chiffre d’affaires avec des produits de biocontrôle, met en avant une nouvelle offre de « cocréation » avec l’association de son Mevalone (terpène) avec Armicarb de De Sangosse (bicarbonate de potassium), deux anti-botrytis de biocontrôle en vigne, qui, associés, offrent la première solution de biocontrôle efficace au stade A (chute des capuchons). « À ce stade, les seules solutions disponibles étaient des fongicides conventionnels », souligne Aude Colette responsable communication et marketing. En fonction du risque, trois autres applications pourront être réalisées plus tard en saison, jusqu'à trois jours avant vendanges. La combinaison de deux modes d’action doit permettre de limiter les risques d’apparition de résistance, même si à ce jour aucune résistance n’est connue pour ces solutions. La protection apportée est efficace et permet de préserver le potentiel qualitatif des vins. Exempt de LMR, cette association s’intègre dans tous les cahiers des charges HVE et agriculture biologique, et permet d’obtenir des CEPP, à hauteur de 1,47 CEPP/ ha/ application.

Pour Mevalone + Armicarb, Sumi Agro indique un prix autour des 120 €/ha, soit le prix moyen d’un anti-botrytis conventionnel, complète Aude Colette.

Lire la Suite de l'Article