Bourgogne - Romanée-Conti : Aubert de Villaine passe la main

Il y a 4 mois 274

Alors qu’il a rejoint la Romanée-Conti en 1965 à l'âge de 25 ans, puis reprend en 1974 les rênes de la cogérance traditionnelle du domaine, constituée de sa famille de Villaine et des Leroy, Aubert de Villaine, aujourd’hui 82 ans, passe la main « avec le sentiment de laisser le domaine et la région en bonne forme », indique-t-il a l’AFP. C’est son neveu Bertrand de Villaine qui a repris la cogestion en décembre dernier.

Nous n'avons jamais eu la moindre approche d'investisseur : on n'ose pas. Car il y a une vraie conscience des associés qu'ils ont entre les mains quelque chose de précieux, une histoire à protéger, indique Aubert de Villaine.

Alors que des spéculateurs vendent la bouteille jusqu'à 50.000 euros, le vigneron indique : "Nous essayons de contrôler la spéculation grâce à la traçabilité. Nous savons exactement qui a acheté telle bouteille et nous les conservons pour des amateurs qui vont boire le vin et non des spéculateurs. Nous ne sommes pas complètement gagnants mais nous essayons".

Lire la Suite de l'Article