Production - Les vignes en recul de 1 400 ha en Gironde

Il y a 4 mois 265

Selon la note de conjoncture Agreste pour la Nouvelle-Aquitaine de mars 2022, les surfaces viticoles en production progressent en Nouvelle-Aquitaine de 0,5 % en 2021, mais selon de fortes disparités départementales. Sur un an, la vigne progresse de 2,5 % en Charente et 3,2 % en Charente-Maritime. L’extension du vignoble des vins aptes à la distillation de Cognac contribue très fortement à cette hausse (+ 1 213 hectares sur un an), souligne Agreste. Le vignoble progresse aussi en Lot-et-Garonne (+42 ha) et en Pyrénées-Atlantiques (+20 ha). À l’inverse, en Gironde, les surfaces viticoles reculent de 1 400 hectares, en Dordogne de 29 hectares et dans les Landes de 22 hectares. Avec près de 14,8 Mhl en 2021 contre 17 millions d’hectolitres en 2020, la production de vins régionale recule de 13,2 %, conséquence principale des gelées printanières qui ont amputé les récoltes, souligne la note.

Pour les vins d’appellation, avec 4,1 millions d’hectolitres en Gironde, la récolte est la deuxième plus faible des quinze dernières années. Seul le millésime 2017 a fait moins avec 3,6 millions d’hectolitres. Le constat est le même sur les autres départements du bassin Bordeaux-Aquitaine.

agreste NA

Lire la Suite de l'Article