Salon - Millésime Bio : une édition virtuelle plébiscitée

Il y a 1 mois 91

Cet article de Viti Leaders de janvier 2021 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

Les organisateurs de Millésime Bio avaient enclenché la transition numérique du Salon en 2020. Pour l’édition 2021, contexte sanitaire oblige, une immersion totale dans le virtuel a été décidée. Du 25 au 27 janvier, Millésime Bio se tiendra en ligne. Les vignerons exposants et les visiteurs acheteurs auront à leur disposition une plateforme de mise en relation numérique.

Chaque vigneron pourra remplir son espace avec des fiches de dégustation, des vidéos, des photos... L’acheteur aura accès à toutes ces informations et à un système de sélection des vins, avec des filtres variés comme l’origine ou les cépages. Un vin l’intéresse ? Il pourra contacter le producteur sur les trois jours du Salon. Les échanges pourront se faire par messagerie instantanée, par mail, par appel téléphonique ou encore par visioconférence sur la plateforme du Salon. Les vignerons recevront un SMS à chaque fois qu’un visiteur souhaitera prendre rendez-vous. Une alerte particulièrement intéressante pour les vignerons qui ne peuvent pas mobiliser trois jours de leur temps au bureau.

« Il y a quelques contreparties positives à une édition virtuelle, relativise Jeanne Fabre, vigneronne dans l’Aude et présidente du Salon Millésime Bio. Le fait de pouvoir continuer les travaux au domaine en est une, l’autre est de pouvoir entrer en contact avec des acheteurs internationaux qui n’auraient pas pu faire le déplacement physique. La plateforme sera ouverte 24 heures sur 24 durant les trois jours du Salon, quel que soit le fuseau horaire ! »

Une édition déplafonnée

Les domaines qui étaient sur liste d’attente du Salon peuvent aussi voir d’un bon œil cette édition virtuelle. Le quota traditionnellement imposé par les organisateurs a été levé. « Les 1 300 stands physiques ouverts pour l’édition 2021 ont été réservés en une semaine. Le Salon est un succès, on s’en réjouit, mais une période d’inscription si courte est frustrante pour les domaines qui ne peuvent pas être hyper-réactifs. En passant au virtuel, nous avons choisi de déplafonner. Tous les domaines sur liste d’attente peuvent s’inscrire. Environ 80 % des domaines inscrits au Salon physique maintiennent leur participation à l’édition virtuelle. Au final, nous devrions avoir un nombre d’exposants proche de la “normale” », envisage Jeanne Fabre.

Et les vignerons qui se désistent seront intégralement remboursés. « Millésime Bio est un Salon organisé par des producteurs pour les producteurs. La virtualisation du Salon va avoir un impact sur la trésorerie de l’association, mais nous faisons passer l’intérêt des producteurs avant tout. Quant à ceux qui tentent l’aventure virtuelle, ils seront prioritaires pour l’édition 2022 et ils ne paieront pas de frais d’inscription », détaille la présidente du Salon, qui en profite pour déjà dévoiler les dates en 2022 : « Rendez-vous à Montpellier du 24 au 26 janvier 2022 ! »

Article paru dans Viti 457 de janvier 2020

Lire la Suite de l'Article