Sols et fertilité - Compost : à chacun sa recette

Il y a 1 semaine 50

Premium

À base de fumiers ou de déchets verts, les tas de composts faits par et pour les vignerons se multiplient. Bénéficier de matières brutes à bas prix, valoriser des déchets locaux, ou répondre aux attentes de la vie microbienne : à chacun ses priorités pour bien composter.

Déjà cinq ans qu’il apporte du compost sur ses vignes, et Christophe Blanc, vigneron à Pourcieux dans le Var, n’est pas près d’arrêter. S’il a commencé sur 3 des 36 ha que compte son domaine, il en est rendu actuellement à une douzaine d’hectares amendés en compost chaque année, un rang sur deux, à raison de 25-30 t/ha. Un...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article