4 questions à Jean-Marie Sablayrolles - La FA, la nutrition et l’automatisation

Il y a 1 semaine 36

Premium

Jean-Marie Sablayrolles tire sa révérence après près de 40 ans de carrière à l’Inrae et de travaux sur la fermentation alcoolique du vin.

La demande de naturalité en œnologie est de plus en plus présente. La recherche a-t-elle pris en compte cette attente ?

Jean-Marie Sablayrolles : Les sujets de recherche évoluent avec les problématiques des professionnels. Le modèle qui consiste à isoler une souche de levure et à optimiser sa mise en œuvre est toujours dominant mais l’intérêt pour les levures indigènes est notable. Il est utopique de penser que les chercheurs vont pouvoir, dans ces cas-là,...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article