Adivalor - La collecte d'emballages agricoles continue de s’organiser en France et d’inspirer les voisins

Il y a 3 semaines 72

Adivalor, qui s’occupe de la collecte et du recyclage des divers emballages agricoles, a publié ses chiffres pour l’année 2021. Le taux de collecte moyen de 77 % des emballages et plastiques agricoles. Le tonnage augmente régulièrement, pour atteindre près de 80 000 tonnes.

À ce jour, 300 000 utilisateurs professionnels, agriculteurs et professionnels des espaces verts trient et apportent chaque année leurs plastiques et emballages usagés dans l’un des 8 500 points d’apport.

Une fois les déchets triés et préparés, ils sont gérés en flux séparés jusqu’à leur valorisation. Après regroupement, les déchets sont enlevés par les 110 entreprises de collecte de déchets référencées par Adivalor. Les sites de traitement localisés en France sont privilégiés.

Trois unités de recyclage sur le territoire français sont en cours de construction, ciblant les films agricoles utilisés en maraîchage, les filets utilisés pour le conditionnement des fourrages et les grands récipients vracs (big bags) utilisés pour celui des engrais et des semences.

En Europe, la France reste l’un des pays les plus avancés dans la collecte des plastiques et emballages usagés. Elle est en tête avec la Belgique et le Brésil où plus de 90 % des bidons plastiques vides de produits phytopharmaceutiques sont collectés. La France est, quant à elle, à 85% de collecte sur les bidons.

Par ailleurs, 94 % des big-bags usagés et 43 % des emballages des caves vinicoles sont collectés. Sur ce dernier gisement, 194 tonnes ont été recuillies en 2021. Les partenaires de l’initiative visent un taux de collecte de 50 % d’ici à fin 2022.

Lire la Suite de l'Article