Bilan phyto - Pas mildiou, de tordeuse, de botrytis et autres dans le vignoble de Lorraine en 2022

Il y a 1 mois 108

Le vignoble de Lorraine qui s'étend sur la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et la Meuse aura comme partout en France cette année bénéficié d'une année très clémente en terme de pression biotique. 

Pression biotique dans le vignoble de Lorraine en 2022 D'après le BSV bilan de campagneaucun symptôme de mildiou n’a été observé sur les parcelles du réseau. L’absence de pluie a empêché les contaminations et le feuillage est resté sain jusqu’à la récolte.
La pression oïdium 2022 a été faible à moyenne selon les secteurs.

La compaction des baies lors de la fermeture de la grappe, l’oïdium, les perforations des tordeuses sont des portes d’entrée pour le botrytis. Le temps sec pendant la véraison a bloqué le développement du botrytis. Les parcelles du réseau sont indemnes. La pression botrytis est nulle cette année.

Les insectes non plus n'ont pas profité de l'été sec, chaud et ensoleillé. Des pièges à cicadelle de la flavescence dorée, Scaphoideus titanus, ont été suivis pendant deux mois en Moselle et dans le Toulois. Aucune capture n’a été enregistrée. 
Pour les drosophiles suzukii, aucun individu ni dégât n’a été observé directement dans la parcelle, sur les grappes.

Lire la Suite de l'Article