Changement climatique - Les cépages méridionaux à la rescousse face au stress hydrique ?

Il y a 1 mois 399

Premium

Albariño, agiorgitiko, nero d’Avola, tempranillo, assyrtiko... Face au stress hydrique, des vignerons misent sur les cépages étrangers. Leurs comportements montrent globalement des intérêts, mais les plantations sont encore jeunes pour apporter des résultats robustes. 

Vendangé la première semaine de septembre 2022, le cépage blanc albariño originaire de Galice, a produit près de 80 hl/ha sur la coopérative Foncalieu dans l’Aude. Un rendement élevé suite au gel de 2021. « En temps normal, il faut tabler sur 60-70 hl/ha », estime Gabriel Ruetsch le responsable agronomie. Avec des degrés...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article