Expérimentation - Réduire les IFT avec les biocontrôles

Il y a 1 mois 100

Premium

Réduire les IFT en repensant le mode de conduite : les premiers résultats du projet Bee montrent que c’est possible. Avec deux inconvénients, la prise de risque en année à forte pression et le coût supérieur.

Diminuer les IFT hors biocontrôle de plus de 75 % : c’est le défi qu’ont relevé les expérimentateurs du projet biocontrôle et équilibre de l'écosystème vigne (BEE). Durant quatre ans, ils ont suivi cinq parcelles conduites selon des systèmes de culture innovants à Juillac-le-Coq (16), à Chinon (37), à Nîmes (30), à Saint-Estèphe (33) et à Wintzenheim (68). Leur méthode ? Appliquer les...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article