Flavescence dorée - 500 pieds symptomatiques identifiés dans l’Ouest de la Touraine

Il y a 2 semaines 48

Après l’identification fin 2021 de la flavescence dorée sur deux pieds de vignes sur Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, communes placées depuis en plan de lutte obligatoire, la FREDON Centre Val de Loire a établi des suivis sur la campagne 2022. Sur un périmètre de 15 ha étudiés cet été, jusqu’à photo draaf centre val-de-loire 500 pieds symptomatiques ont été identifiés, a-t-il été précisé lors de la réunion technique pré-vendanges à Chinon début septembre. Si des pieds malades ont été trouvés sur plantiers, certaines vignes de plus de 30 ans semblent également concernées. Il convient désormais de vérifier par tests PCR si ces pieds sont porteurs de la flavescence dorée ou de la maladie du bois noir. Les résultats devraient être connus d’ici quelques semaines.

Afin qu’une meilleure identification des symptômes soit établie par les vignerons et que les pieds malades soient arrachés pour limiter la propagation de la maladie, plusieurs réunions techniques et formations ont été organisées ces dernières semaines par la FREDON sur le secteur Touraine. « L’enjeu est de prendre le problème très au sérieux, pour contenir au maximum la diffusion de la maladie, et éviter d’avoir à vivre avec cette problématique comme doivent le faire d’autres vignobles plus au sud », a souligné Fabien Demois, vigneron à Cravant-les-Côteaux (appellation Chinon) et vice-président du GDON du chinonais, encourageant les vignerons à remonter d’éventuels symptômes auprès de la FREDON. Pour l’heure, aucun pied symptomatique n’a été identifié sur l’appellation Chinon.

Pour rappel, voici la fiche de reconnaissance proposée par la Draaf Centre Val-de-Loire

Lire la Suite de l'Article