Gascogne - Les conseils de l’IFV face au débourrement extraordinaire de vignes grêlées

Il y a 2 semaines 57

Suite à un épisode de grêle sur le vignoble de Gascogne le 16 août dernier entrainant une défoliation, ainsi qu’un stress thermique estival (entre 18 et 20 jours de température maximale supérieure à 35°C) et une contrainte hydrique forte, un phénomène rare et peu documenté de reprise de végétation a été observé sur ces parcelles, indique l’IFV.

Ce débourrement des bourgeons latents a entrainé un nouveau cycle pour la vigne dès la fin août, favorisé par des températures très chaudes, allant jusqu’à l’apparition d’inflorescences et même des stades floraison dès le 15 septembre.

Face à ce phénomène, l’IFV recommande de repérer les parcelles suspectes (végétation printanière), ne surtout pas pratiquer de taille anticipée mais envisager une pré-taille pour détruire rapidement les organes consommateurs de réserve à l’approche des premiers froids, puis envisager une taille transitoire en cordon pour l’hiver 2022-2023, et enfin, au printemps prochain, il s’agira d’accompagner ces vignes à réserves entamées, entre le débourrement et la floraison, avec une fertilisation ponctuelle, en foliaire de préférence.

Lire la Suite de l'Article