Le portrait de l'Agence Fleurie - Patrick et Valentin Jestin, Maison Dourthe

Il y a 2 semaines 52

L'Agence Fleurie vous propose de découvrir le portrait de Patrick et Valentin Jestin, Maison Dourthe.
 

À sa sortie d’HEC, Patrick Jestin intègre le groupe l’Oréal pour quelques années avant de rejoindre la Maison Dourthe au poste de directeur marketing. En 1998, il s’engage en devenant actionnaire de la société qu’il codirige. Dourthe évolue avec l’acquisition de plusieurs domaines de renom et le développement de différents univers vin. En 2007, Dourthe intègre le groupe Arvitis et Patrick Jestin prend la présidence de la société.

La transition se fera en douceur.

Spécialisé en affaires du monde asiatique pendant ses études à Sciences Po, Valentin Jestin est envoyé en Asie à son arrivée chez Dourthe en 2015, après avoir travaillé pour LVMH Estate & Wines à Paris. À son retour en France, il prend la direction commerciale et marketing de la Maison Dourthe.
2022 marque une nouvelle étape dans l’histoire de la Maison avec un passage de témoin entre le père et le fils. Patrick Jestin laisse la place à une direction bicéphale composée de son fils Valentin et de l’actuel directeur des domaines Dourthe, Frédéric Bonnaffous.

 
Plus vignerons et bâtisseurs que négociants

S’il fallait résumer la Maison en quelques chiffres, on noterait qu'elle réalise 55% de ses ventes à l’étranger grâce à une présence dans 75 pays. En France, sa distribution s’effectue auprès d’un réseau historique de restaurateurs, de cavistes fidèles et de la grande distribution. Acteur historique du secteur du vin dans le Bordelais, Dourthe continue d’avancer, Patrick Jestin laisse le soin à ses successeurs de mener à bien les derniers projets qu’il a initiés, à commencer par la rénovation de la bâtisse du Château Le Boscq, destinée à s’ouvrir au public avec une offre réceptive haut de gamme.

La majorité des vins commercialisés est produite sur nos propriétés.

Fin 2023, ce sera la fin d'un autre chantier au Château La Garde. Dans ce domaine AOC pessac-léognan, une réhabilitation de grande ampleur est à l’œuvre pour doter la propriété d’un chai à cuves tronconiques et tronconiques inversées de petite taille. Un outil qui permettra de conduire des vinifications très précises, adaptées à la mosaïque de sols du Château La Garde. Boutique, réceptif, œnotourisme, ici aussi, comme dans plusieurs autres propriétés Dourthe, des espaces seront aménagés pour recevoir le public.

Photo : Jean-Bernard Nadeau - Texte : Frédérique Nguyen Huu.

► Lire l'article complet

Lire la Suite de l'Article