Michel Maestrojuan, Gers - « J’ai testé la haie de Benjes »

Il y a 4 semaines 86

Premium

En 2020, Michel Maestrojuan a officiellement repris les rênes de l’exploitation familiale certifiée bio et constituée de 60 ha de céréales et d’un domaine viticole de 29 ha.

Il souhaite y promouvoir la biodiversité et peut-être profiter d’externalités positives pour ses cultures.«Mon projet intègre l’agrandissement des linéaires de haies qui courent actuellement sur près de 3 km. Il y a trois ans, j’ai arrêté de broyer un talus sur lequel il y avait historiquement une haie, il y a plus de 50 ans. Sur ce tronçon de 100 mètres, j’ai misé sur la régénération naturelle. Des frênes, des chênes,...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article