Thierry Navarre, Hérault - L’avenir est dans la diversité de cépages

Il y a 4 semaines 127

Premium

Ribeyrenc, morastell, terret, œillade… Ces noms de cépages ne vous disent rien ? Normal ! À la recherche de vins à petits degrés d’alcool, dès les années 1990, Thierry Navarre, vigneron dans le Haut-Languedoc, a remis au goût du jour ces cépages oubliés et locaux sur ses coteaux schisteux. Cette histoire de réadaptation réussie fait aussi le lien entre terroir et changement climatique.

Au nord-ouest de Béziers, dans l’Hérault, une myriade de terroirs AOC surplombe la plaine viticole biterroise. Sur ces coteaux de moyenne altitude arrosés de soleil s’étend notamment l’aire...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article