Vigneron du monde - Viticulteur et vigneron. Ce n'est pas si courant aux Etats-Unis !

Il y a 1 mois 141

En Californie, au nord de San Francisco dans la célèbre Sonoma Valley, Alex Davis a repris le domaine familial de Porter Creek Vineyards. Dans cette grande région viticole du monde, il est l’un des rares vignerons du pays à cultiver ses vignes et à faire son vin sur son domaine.
 

C'est mon premier billet dans Viti, les présentations sont donc nécessaires! Notre domaine, Porter Creek Vineyards, est situé dans le département de Sonoma et plus particulièrement dans la Russian River Valley. Nous sommes proches de l’océan Pacifique et nous profitons d’un climat particulier dans la vallée. La nuit, les températures sont fraîches et nous avons très souvent du brouillard. En revanche, les journées sont chaudes. Nous cultivons 7 ha de vignes plantées entre 30 et 120 m d’altitude sur des coteaux. 

Mon père a acheté les terres plantées de jeunes vignes en 1979. J’ai récupéré le domaine en 1997, après des études d’œnologie à Dijon, en France. Nous cultivons majoritairement du pinot noir et nous avons également planté du chardonnay et du viognier. Tous nos raisins sont vinifiés pour les cuvées du domaine. C’est assez rare dans la région. D’habitude, les viticulteurs s’occupent de la vigne et d’autres s’occupent de vinifier le vin. Avec nos 7 ha, nous faisons partie des petits domaines de la Sonoma Valley. Je peux donc me permettre de faire les deux activités et même d'avoir une activité de négoce aussi sur des vins bio et biodynamiques. 

Je vinifie des vins avec peu d’extraction et je limite l’utilisation des fûts neufs en élevage. Nous produisons des vins de pinot noir à 13,5%, ce qui est plus bas que les taux d’alcool moyens dans les vins californiens.
 

Des vendanges rapides pour éviter les conséquences néfastes d'une vague de chaleur

Cette année, nous avons commencé la récolte le 20 août. Nous avons vendangé les raisins de la propriété relativement vite car une vague de chaleur a déferlé sur la Californie au début des vendanges et nous souhaitions garder un bon niveau d’acidité dans nos raisins. 

Cet été, je suis venu visiter les vignobles de Bourgogne et cela m’a donné envie de travailler sur des profils de vins extraits, expressifs et frais. J’ai donc fait des essais de vinification en grappes entières avec le pinot noir du domaine Porter Creek Vineyards. J’ai divisé un lot vendangé de pinot noir en deux cuves : l'une a été vinifiée avec 20% de grappes entières, l’autre avec 80% de grappes entières.

Ma première observation est que les fermentations se sont déroulées plus lentement qu’habituellement car le sucre, restant à l’intérieur des baies, était moins disponible pour les levures. Cela n’a pas causé de problème particulier car toutes les fermentations se sont terminées. En revanche, au cours des fermentations, les pH ont augmenté fortement. La cuve à 80% de grappes entières est montée jusqu’à 3,85 de pH et présente un profil de vin très tannique. La cuve avec 20% de grappes entières affiche plus de finesse.

En Californie, nous ne sommes pas réglementés sur l’apport d’acide dans les vins. Cela étant, je n’aime pas acidifier mes cuves. Je vais donc retravailler mes lots en assemblage pour diminuer ce pH.

Lire la Suite de l'Article