Viticulture - La confusion sexuelle contre eudémis change de forme

Il y a 1 mois 101

Premium

Avec 125000 ha protégés en 2021, la France a la plus importante surface confusée d’Europe1. Le contrôle des populations des vers de la grappe par la confusion sexuelle s’étend. Et le développement de méthodes s’affranchissant des diffuseurs, des tubes et des capsules, pourrait convaincre de nouveaux utilisateurs.

Éprouvée depuis 25 ans en viticulture, la confusion sexuelle se diversifie en acteurs et en moyens d'application.

En 2017, De Sangosse apportait une rupture en la matière en proposant, non pas des diffuseurs à disposer manuellement dans les parcelles, mais des cabines...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article